Dans la plupart des cas, l'impuissance psychogène est provoquée par la suppression du mécanisme central de l'érection. Les principales conditions conduisant à l'élaboration de la dysfonction érectile incluent: névroses, caractéristiques situationnelles et dépendance aux substances psychotropes. Comme le principal facteur prédisposant à l'impuissance est considéré la névrose, qui peut provoquer non seulement un dysfonctionnement fonctionnel mais aussi organique.

La crainte du contact sexuel avec la femme, génère chez l'homme la maladie inexistante, réprime son état de conscience. Ayant essuyé une fois l'échec, l'homme fixe son attention sur la cause de sa perte de confience dans lui-même, en croyant erronément que les échecs donnés le poursuivront constamment. Des atteintes particulièrement lourdes sont observées au premier mauvais contact sexuel du jeune homme.

l impuissance psychogeneLes troubles mentaux à cet âge peuvent conduire par la suite à l'incapacité à soutenir l'érection jusqu'à la fin de l'acte sexuel et à l'apparition de l'éjaculation prématurée. En général, ainsi il arrive que les actes sexuels ultérieurs ont vraiment échoué, mais cela ne se produit pas en raison d'un défaut dans la fonction sexuelle de l`homme, c`est le résultat de l'obsession élémentaire sur un cas unique. Ainsi se développe notamment la nervosité et l'irritabilité amenant à la désorganisation ferme de la puissance.

L'impuissance psychologique se développe chez les hommes qui s`imposent des exigences excessives pour eux-mêmes, en comparant leur activité sexuelle avec un indicateur quantitatif (nombre d'actes sexuels par semaine, par jour). Cette attitude envers eux-même soulève l'incertitude et la nervosité, qui, sans doute, amèneront un jour à l'échec, dont la répétition fixera seulement l'assurance de la présence du problème inventé.

Un obstacle fréquent à l'accomplissement de rapports sexuels normaux, est souvent le stress émotionnel, causé par les complexes et une faible estime de soi des hommes. Ainsi, l'impuissance psychique entraine en conséquence, une insatisfacyion de leur apparence: poids, type de morphologie, caractéristiques individuelles de la structure des organes génitaux (longueur et épaisseur du pénis pendant l'érection) cicatrices sur le corps et la région génitale.